Actualités > Sur le chemin de la reprise : rapport de l’assemblée nationale

Sur le chemin de la reprise : rapport de l’assemblée nationale

Une femme chante en avant d'un microphone.
Celeigh Cardinal, gagnante du prix Juno de l'album de musique Autochtone de l'année, chante au Key City Theatre à Cranbrook, C.-B.. Mention de source : Brian Clarkson.

Billet de Jillian Kennedy

Le 25 janvier 2022, CAPACOA a accueilli 99 travailleuses et travailleurs du secteur des arts de la scène pour donner une voix à leurs préoccupations et leurs espoirs pour l’avenir. La pandémie a bouleversé notre façon de travailler et d’entrer en contact avec le public. Les défis et les succès que nos membres ont partagés lors de cette assemblée constituent une belle assise en vue du prochain Sommet national du secteur des arts, de la culture et du patrimoine qui sera organisé par l’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien.

En ouverture de l’assemblée, nous avons eu deux témoignages d’organismes qui ont découvert de nouvelles façons de se rapprocher des artistes et des publics pendant la pandémie. Victoria Perron, directrice artistique du Alianait Arts Festival, nous a raconté comment le festival a commencé à diffuser des concerts sur Facebook Live, depuis Iqaluit, au Nunavut, au début de la pandémie. Ces concerts intimes et communautaires ont rapidement pris l’envergure pour atteindre plus de 100 000 foyers dans la région arctique et dans le Sud. Kat McCormack, directrice artistique du Eastern Front Theatre, a offert son point de vue depuis Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Les salles de spectacle étant fermées, Kat a réorienté sa programmation vers une série de micro-commandes numériques qui ont été façonnées, en partie, par les récentes pratiques en matière d’accessibilité. Vingt artistes ont été invités à créer des œuvres numériques qui capturent l’esprit du théâtre en direct en 60 secondes. Vous pouvez en savoir plus sur ces histoires inspirantes sur le site Web du projet de résilience culturelle

Nos membres ont relevé les défis uniques de la pandémie avec un sang-froid et une résilience remarquables. La transition vers la diffusion du spectacle en ligne s’est avérée une expérience passionnante et stimulante pour beaucoup, mais les responsables artistiques se demandent comment équilibrer le coût de la création de spectacles numériques de haute qualité avec des modèles d’affaires qui ne sont pas viables financièrement. 

Le spectacle vivant étant en pause, nombre de nos membres se sont engagés à lutter contre les inégalités sociales et la crise climatique. Les membres ont pris des mesures concrètes pour créer des cultures organisationnelles et des approches de programmation plus inclusives et équitables. Les discussions sur la crise climatique ont porté sur la manière de limiter l’impact environnemental des spectacles, en particulier des tournées, et ont mis en évidence le pouvoir de l’action collective. 

Le secteur des arts de la scène est demeuré résolu dans son engagement à soutenir les artistes et les travailleurs artistiques canadiens dans les moments difficiles. Les producteurs et diffuseurs de spectacles se sont adaptés et ont réussi tant bien que mal à poursuivre leurs opérations, mais le public tarde à revenir en salle et la pandémie de COVID-19 laisse toujours planer son lot de menaces et d’incertitudes. En outre, l’épuisement professionnel des administrateurs et la rétention du personnel suscitent de nombreuses inquiétudes.

Nous avons réalisé un sondage en un mot pour évaluer l’humeur de nos membres. Certains participants sont arrivés à la rencontre avec les sentiments d’enthousiasme et de curiosité qui caractérisent notre secteur, mais beaucoup se sentaient dépassés ou épuisés. La même question posée à la fin de l’assemblée a révélé un changement positif dans l’humeur rapportée, ce qui souligne l’essentiel de la force de notre secteur, à savoir que la collaboration nous rend plus forts. 

Nous vous invitons à en savoir plus en consultant le rapport complet de l’assemblée nationale.

Partagez cet article

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>