Vous aimeriez connaître l'ampleur des retombées économiques de votre travail? Participez à l'enquête sur l'envergure et les retombées de la diffusion de spectacles

Aller à un concert ferait davantage de bien que le yoga ou promener son chien

16 avril 2018 – Une recherche menée au Royaume-Uni a conclu qu'aller à un concert de musique avait une plus grande incidence sur le bien-être qu'un cours de yoga.

Diyet & The Love Soldiers à Breakout West en octobre 2016, à Regina, SK. Mention de source : Danielle Tocker.
Diyet & The Love Soldiers, closing in on the same microphone.

Pour cette étude, les chercheurs ont réalisé des tests psychométriques – des outils utilisés pour mesurer l'état d'esprit et le style comportemental d'une personne – auprès 60 participants qui ont ensuite été assignés de façon aléatoire à trois tâches : assister à un concert de Paloma Faith, suivre un cours de yoga ou promener un chien. Même si la recherche a été commandée par un promoteur de musique, la méthodologie retenue par Patrick Fagan, chercheur à Goldsmiths, University of London, est rigoureuse.

L'étude a conclu que les personnes qui ont assisté au concert avaient eu une augmentation de 21 pour cent de leur bien-être, alors que celles qui ont suivi le cours de yoga n'ont eu une augmentation que de 10 pour cent. Ceux qui ont promené leur chien n'avait qu'une hausse de sept pour cent. De tous les indicateurs psychométriques inclus dans le test, l'éveil (le niveau d'énergie ou d'excitation d'une personne) et le bien-être (le bien-être mental tel que mesuré avec quatorze indicateurs, dont le fait de se sentir optimiste ou de sentir bien avec soi-même) ont connu les hausses les plus marquées comparativement aux deux autres activités. L'assistance au concert s'est aussi avérée une activité suscitant du plaisir, réduisant le stress et contribuant à un sentiment d'autonomie, quoiqu'à un niveau comparable au yoga et à la promenade. De plus, les tests après-activité ont suggéré que le concert induisait une plus grande concentration sur la tâche, ce qui concorde avec les autres résultats relatifs à l'éveil et à la captivation.

Cette étude apporte une contribution intéressante au corpus de recherche sur la musique et ses effets sur la santé. En effet, des études antérieures ont établi des liens entre l'écoute de la musique ou la fréquentation de concerts et une hausse des niveaux de dopamine (un neurotransmetteur qui joue un rôle essentiel dans les systèmes de récompense, de motivation et de plaisir), une stimulation du système immunitaire, des effets anti-inflammatoires et un sentiment d'appartenance plus élevé.

 

Actualités précédentes

Fréquentation des arts : Où se trouvent les spectateurs?

Une musique sublime est bonne pour votre santé

La musique en alternative aux médicaments