Envergure et retombées de la diffusion de spectacles : Ce que font les diffuseurs

Arts Reach 2019 Conference

La diffusion : des retombées dans la chaîne du spectacle et dans les collectivités

Collage de photos figurant sur la page couverture de l'Envergure et retombées de la diffusion de spectacles

27 février 2019 – Les diffuseurs de spectacles sont une composante importante de leur collectivité et de l’écosystème des arts, conclut un nouveau rapport de recherche de CAPACOA et de Hill Stratégies Recherche.

Envergure et retombées de la diffusion de spectacles est le résultat d’un sondage pancanadien de diffuseurs de spectacles et de festivals mené par un consortium de réseaux de diffusion et d’associations de services. Le rapport renferme beaucoup de détails sur les activités des diffuseurs, leur situation financière, leur programmation, leurs publics, leurs liens avec les membres de leur collectivité et leur mission.

Les résultats de ce sondage font état de l’engagement des diffuseurs à présenter et à faire découvrir des artistes Canadiens, en particulier les artistes de leur province ou territoire. Les diffuseurs présentent des artistes tant dans des salles de spectacles que dans des lieux non-conventionnels, comme des lieux de travail, des bibliothèques ou des centres communautaires. Notamment, le sondage témoigne d’une volonté des diffuseurs de participer au processus la réconciliation entre les peuples autochtones et allochtones. À preuve, trois diffuseurs sur quatre ont présenté des artistes autochtones pendant la dernière années.

Le rapport apporte aussi un éclairage nouveau sur toute la gamme d’activités que mènent les diffuseurs afin d’approfondir les liens entre les arts les membres de leur collectivité. 99 pour cent des répondants organisent des activités de médiation telles que des discussions avant ou après des spectacles, des expériences participatives ou de l’art pour le changement social.

De nombreux diffuseurs ont partagé des témoignages qui attestent des retombées de la diffusion sur les spectateurs et sur les collectivités. Par exemple, un spectateur atteint de démence qui s’éveille et qui danse au son de la musique; des moments profondément émouvants pour des spectateurs lors d’un spectacle d’artistes autochtones; et la création de moments magiques dans la vie de spectateurs lorsqu’ils découvrent des artistes peu connus.

« Les diffuseurs ont à cœur le bien-être et l'épanouissement de leur communauté ainsi que l'évolution des artistes du pays entier. Cette étude démontre que, bon an mal an, ceux-ci font montre d'imagination et relèvent régulièrement le défi de proposer des expériences culturelles uniques et de qualité, malgré des ressources trop souvent insuffisantes, » affirme Sylvain Aumont, directeur général du Réseau des grands espaces et membre du comité consultatif de ce sondage.

Les résultats du rapport seront présentés dans le cadre d’une conférence web le 13 mars à midi (HAE). Celle-ci sera l’occasion de discuter de la signification des résultats relativement à la pratique et aux politiques de diffusion.  Inscrivez-vous 

 

 

Conseil des arts du Canada - Canada Council for the Arts

Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien.

 

Au sujet de L'envergure et les retombées de la diffusion

L’envergure et les retombées de la diffusion de spectacles est une initiative pancanadienne menée par vingt-et-un réseaux de diffusion et réalisée par Hill Stratégies Recherches. Cette initiative de recherche avait pour objectifs de contribuer à notre mesure des résultats, de nous permettre d’exercer une veille sur la santé du secteur et d'appuyer nos activités de représentation auprès des gouvernements. L'envergure et les retombées de la diffusion s'inscrit dans la continuité de L'importance de la diffusion, une recherche phare menée de 2011 à 2013.

Pour plus d'informations et pour des outils de communication, consultez la page web de l'Envergure et les retombées de la diffusion.

Pour toute requête à propos de L'envergure et les retombées de la diffusion, contactez Frédéric Julien, directeur de la recherche et du développement, CAPACOA.

Au sujet de CAPACOA

La Canadian Arts Presenting Association/l'Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA) soutient le milieu de la tournée et de la diffusion des arts de la scène par son engagement à rendre ceux-ci accessibles à tous les Canadiens. CAPACOA appuie le développement des compétences, la communication des connaissances, l’avancement des politiques, la collaboration et l’innovation, dans le milieu des arts de la scène et dans la société.

Au sujet du Conseil des arts du Canada

Organisme public de soutien aux arts, le Conseil des arts du Canada a pour mandat de favoriser et de promouvoir l’étude et la diffusion des arts ainsi que la production d’œuvres d’art. Le Conseil promeut et soutient financièrement l’excellence artistique en offrant aux artistes professionnels et aux organismes artistiques canadiens une vaste gamme de subventions, de services, de prix et de paiements. Il contribue au dynamisme d’une scène artistique vibrante et diversifiée qui suscite l’engagement des Canadiennes et Canadiens envers les arts et la littérature, enrichit leurs communautés et atteint les marchés internationaux. Par ses activités de communication, de recherche et de promotion des arts, le Conseil accroît l’intérêt et l’appréciation du public pour les arts. Relevant du Conseil des arts, la Commission canadienne pour l'UNESCO fait la promotion des valeurs et des programmes de l’UNESCO au Canada, afin de contribuer à un avenir de paix, d’équité et de durabilité. La Banque d’art du Conseil fait la prestation de programmes de location d’œuvres d’art contemporain et aide à faire avancer l’engagement du public envers les arts contemporains.