Actualités > Bibliothécaire autochtone

Bibliothécaire autochtone

Salaire : 23,81 – 28,77 $ / heure
Date de clôture : 15 juillet

L’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA), l’Alliance autochtone des arts de la scène (IPAA) et le Théâtre autochtone du Centre national des Arts sont à la recherche d’une personne qualifiée pour le poste à temps partiel de bibliothécaire autochtone. Ce poste s’inscrit dans un effort documentaire axé sur les artistes autochtones, leurs œuvres, ainsi que les spectacles qui les représentent. Bien que CAPACOA soit basée à Ottawa, en Ontario, le poste peut être occupé n’importe où sur le territoire appelé Canada.

Mise en contexte

  • Il y a bientôt dix ans, le Centre national des Arts (CNA) et plusieurs partenaires et collaborateurs ont initié un projet intitulé Le premier cycle : Théâtre autochtone. Ce projet a mené à la création du Théâtre autochtone du CNA.
  • Quelques années plus tard, IPAA a entrepris de documenter le corpus d’œuvres autochones, un document évolutif qui souligne l’envergure incroyable des œuvres créées par les artistes des Premières Nations, les artistes métis et les artistes inuit sur toute l’île de la Tortue.
  • En 2022, IPAA a mis en œuvre une Stratégie de souveraineté des données. En parallèle, CAPACOA a mené un projet de recherche actions intitulé Les artistes autochtones et Wikidata.  
  • Ces diverses initiatives tendent vers des objectifs communs et les trois partenaires voient en la création du poste de bibliothécaire autochtone un moyen de susciter davantage de synergies.

Description du poste

Aperçu : Le/la bibliothécaire autochtone soutient CAPACOA, IPAA, le Théâtre autochtone et la communauté autochtone du spectacle en documentant et en publiant des informations à propos des artistes autochtones, de leurs œuvres ainsi que des spectacles qui les représentent, dans le respect des principes de souveraineté autochtone des données. 

Responsabilités

Les tâches et responsabilités suivantes sont anticipées : 

  • 1 – Bâtir un registre de base d’artistes autochtones exhaustif.
    • Créer/modifier des éléments Wikidata à propos des artistes programmés par le Théâtre autochtone du CNA.
    • Contacter les membres d’IPAA afin de vérifier les données inexactes ou inattendues dans le répertoire des membres d’IPAA.
    • S’assurer du versement régulier des données des membres d’IPAA dans Artsdata et Wikidata.
    • Créer/modifier des éléments Wikidata à propos d’artistes autochtones lauréats de prix et distinctions.
    • Contacter les artistes autochtones un-à-un afin de valider leur identité autochtone et de confirmer qu’ils acceptent que cette information figure dans des bases de données ouvertes.
    • Documenter lieux de naissance et lieux de travail des artistes autochtones, de sorte qu’il soit possible de les situer sur les territoires traditionnels.
    • Créer des liens bidirectionnels entre Wikidata, Artsdata et d’autres bases de connaissances ouvertes.
  • 2 – Documenter le corpus d’œuvres autochtones dans le domaine du spectacle vivant.
    • Créer/modifier des éléments Wikidata à propos d’œuvres (œuvres-spectacles, œuvres dramatiques, œuvres musicales, etc.) programmées par le Théâtre autochtone du CNA.
    • Récupérer ou créer un identifiant Artsdata pour chacune de ces œuvres.
    • Accompagner les artistes autochtones et les compagnies autochtones dans la publication de photographies de spectacles sous licence Creative Commons.
  • 3 – Mettre sur pied un calendrier d’événements dans lesquels figurent des artistes autochtones et leurs œuvres (en collaboration avec les partenaires d’Artsdata).
    • Soutenir les organismes autochtones et les autres organismes qui programment des artistes autochtones dans l’adoption de pratiques numériques qui facilitent la récupération, l’affichage et la découverte d’événements dans lesquels figurent des artistes autochtones. 
    • Dans les cas où les organismes autochtones n’ont pas la capacité de mettre œuvre de telles pratiques, les appuyer dans l’emploi de logiciels d’Artsdata afin de saisir manuellement leurs données d’événement.
  • 4 – Partenariats
    • Explorer et développer des partenariats avec des organisations telles que l’Alliance nationale des connaissances et des langues autochtones, Métamusique, Danse Collection Dance, Canadian Theatre Encyclopedia, ainsi que des bibliothécaires universitaires qui partagent un intérêt envers les œuvres des artistes autochtones.
    • Collaborer avec l’Alliance nationale des connaissances et des langues autochtones et la communauté Wikimedia afin d’améliorer la représentation des langues autochtones, des peuples autochtones et d’autres concepts (réserve, bande) dans Wikidata et dans les Wikipédias.

Cette liste ne constitue pas un énoncé de responsabilités complet ou définitif.  Les activités associées à ce poste seront exécutées selon une approche itérative et les responsabilités évolueront conséquemment au fil du temps. Bien que les responsabilités relèvent pour l’instant principalement d’un niveau technique, nous souhaitons voir la personne titulaire du poste grandir et assumer davantage de responsabilités associées à la profession de bibliothécaire.

Exigences générales

Aucune expérience antérieure n’est requise. Une formation en milieu de travail sera offerte.

La préférence sera accordée aux personnes d’ascendance autochtone (article 16 [1] de la LCDP).

Outre une expérience vécue en tant que personne autochtones, les devraient posséder les compétences et valeurs suivantes :

  • Connaissance des arts de la scène ;
  • Connaissance des peuples autochtones du territoire appelé Canada ;
  • Éthique et propension à la bienveillance ;
  • Aptitudes interpersonnelles ;
  • Collaboration ;
  • Pensée critique ; 
  • Soucis du détail ;
  • Innovation ;
  • Littératie numérique et disposition à tester de nouveaux outils numériques ; 
  • Leadership;
  • Compétences en gestion ;
  • Compréhension du français et de l’anglais, à l’oral et à l’écrit.. 

Certains déplacements occasionnels peuvent être nécessaires. Les dépenses de voyage raisonnables et nécessaires sont remboursées.

Rapports hiérarchiques

La personne titulaire du poste sera sous la supervision du directeur de la recherche et du développement de CAPACOA. Elle travaillera aussi en collaboration avec la directrice administrative du Théâtre autochtone et la directrice générale d’IPAA.

Rémunération et avantages

Il s’agit d’un poste à temps partiel, basé sur un horaire de 24 heures par semaine (avec la possibilité d’accroître les heures de travail jusqu’à 30 selon les disponibilités du candidat). Le salaire est proportionnel à l’expérience, avec une fourchette de salaire de départ de 28 800 – 34 800 $ / an (23,81 – 28,77 $ / heure).  Nous offrons des avantages sociaux, l’accès à un budget de développement professionnel et une indemnité pour l’installation d’un poste de travail à domicile.

Durée

Il s’agit d’un poste à durée déterminée d’un an avec possibilité de prolongement et de promotion.

Procédure de candidature

Nous adhérons aux principes d’équité, de diversité et de respect en matière d’emploi. Nous encourageons les personnes autochtones, les personnes vivant avec un handicap, les minorités sexuelles et de genre, les femmes et les membres de tous les groupes minoritaires à poser leur candidature et à se sentir à l’aise et en sécurité de s’auto-identifier.

Selon nous, il n’existe pas de personne « idéale » pour ce poste. Toutes les personnes qualifiées pour la plupart des responsabilités associées à ce poste seront considérées.

Veuillez envoyer un curriculum vitae et une lettre de motivation dans l’une ou l’autre des langues officielles à monposte@capacoa.ca en indiquant « Bibliothécaire autochtone » dans l’objet du courriel.

Date limite de dépôt des candidatures : jusqu’à ce la bonne personne ait été trouvée.

Le poste doit débuter au plus tard le 15 juillet ou plus tôt si la personne retenue est disponible.

Nous vous remercions de votre intérêt, mais nous ne communiquerons qu’avec les candidats sélectionnés pour une entrevue.

À propos de CAPACOA

L’Association canadienne des organismes artistiques/Canadian Association for the Performing Arts (CAPACOA) est un organisme national de services aux arts qui soutient la tournée et la diffusion des arts de la scène. CAPACOA représente 150 diffuseurs de spectacles, festivals, réseaux de diffusion, compagnies de création, agents, gérants d’artistes et autres intervenants du secteur du spectacle. Ensemble, nos réseaux membres regroupent près de 2 000 organismes, associations et compagnies, à but lucratif et à but non-lucratif. La mission de CAPACOA est de favoriser la vigueur, la santé et l’équité de l’écosystème des arts de la scène depuis les artistes jusqu’aux spectateurs.

À propos du Théâtre autochtone du Centre national des Arts

Le Théâtre autochtone du CNA : Nos histoires guérissent.

Le Département de théâtre autochtone œuvre à développer, soutenir et faire rayonner les récits autochtones sur les scènes du CNA et de communautés à l’échelle nationale. Nous avons pour mission de rendre hommage aux gardiens de nos histoires, et ainsi de contribuer à la résilience, au maintien et au renouveau des cultures autochtones multiples et diverses du pays.

À propos de l’Alliance autochtone des arts de la scène

L’Alliance autochtone des arts de la scène / Indigenous Performing Arts Alliance (IPAA) est une organisation dirigée par ses membres, composée d’artistes de la scène et d’organisations artistiques autochtones professionnelles. L’IPAA est la voix collective de ses membres et des arts de la scène autochtones au Canada. L’IPAA assure le leadership, le soutien, la représentation, la défense des intérêts et l’assistance pratique pour le développement national des arts de la scène autochtones.

Partagez cet article
Written by Frédéric Julien
Frédéric Julien dirige les activités de recherche et développement l’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA) depuis 2010. À ce titre il a dirigé ou publié des recherches sur des sujets tels « L’importance de la diffusion », « Signes vitaux : Arts et appartenance » et « La numérisation des arts du spectacle », ainsi que plusieurs analyses de données statistiques. Frédéric dirige en outre l'initiative Un avenir numérique lié, qui favorise la découvrabilité des arts de la scène.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>