La culture de la communauté: conférence nationale des arts de la scène, 15-18 nov. 2017

Le Canada créatif met le compas vers la Chine

6 octobre 2017 – Suite au lancement de la vision pour un Canada créatif, la ministre du Patrimoine canadien a annoncé hier son intention de diriger la toute première mission commerciale des industries créatives canadiennes en Chine en avril 2018.

 

Cette mission commerciale des industries créatives vise les entreprises et organismes canadiens qui œuvrent dans les industries créatives et souhaitent exporter et échanger avec le marché chinois, notamment dans les quatre secteurs suivants : le cinéma et l’audiovisuel (y compris l’animation et les effets visuels); les jeux vidéo et la réalité virtuelle/augmentée (RV/RA); le contenu numérique pour les espaces créatifs et les musées; les arts de la scène.

Cette mission commerciale s’inscrit dans la stratégie d’exportation pour les industries créatives annoncée la semaine dernière dans le cadre stratégique pour un Canada créatif. Nous avons sollicité des clarifications à propos des interactions entre les différentes composantes de cette stratégie, notamment à propos du rôle du programme Rayonner à l’international, du Conseil des arts du Canada.

Pour exprimer votre intérêt à participer à cette mission commerciale des industries créatives, veuillez écrire à pch.missionchine-chinamission.pch@canada.ca. Les critères de sélection sont énoncés dans ce document d’information. On y identifie l’expérience à cibler la Chine ou sinon le potentiel et l’aptitude à être introduit au marché.

La ministre Joly a aussi annoncé la publication d’« Aperçu des industries créatives de la Chine », une étude de marché commandée par Patrimoine canadien, en partenariat avec le Service des délégués commerciaux du Canada. L’étude souligne les énormes possibilités d’exportation du contenu artistique et culturel canadien en Chine.

 

Actualités précédentes

La politique pour un Canada créatif comporte de bonnes nouvelles pour les arts du spectacle

Donner un nouvel élan à la Commission du droit d'auteur